Le Timide "Ma Troppo"


Le timide,
Vomit même les silences,
Surtout nos silences...

Bouillonne
en son for,
d'effroi et d'émoi
en proie à 
ses seules pensées
pulsatiles
et
agitées...

Grimace afin de
cacher son jeu de dupes mais
moi je sais bien
jusqu'à quel point
il malmène sa carcasse rougie et
émotive jusqu'en
faire jaillir en soubresauts
des hoquets épouvantés,
mais bien
cachés...

Grime sa vie de couleurs
composées, et il use
de tous ses artifices
d’illusionniste
avisé
pour s'esquiver, mais
jamais en grand bruit,
vers les Coulisses et
sans le remord
d'avoir un jour dû
oser son sort...

Le timide, je vous le dis,
Défie le drame de nos soupirs,
Et surtout les pires...




Commentaires